Accueil
Plan de la ville Segré Infos Habiter à Segré
Imprimer
A-  A+
> Développement durable > Agenda 21 > S’informer > Le développement durable
Actualités La ville en action Gestion de l’environnement Agenda 21 S’informer Le développement durable :: L’Agenda 21 L’Agenda 21 de Segré Publications Eco-gestes

Le développement durable

Qu’est-ce que le développement durable ?


« L’avenir il ne suffit pas de le prévoir mais de le rendre possible »
Antoine de Saint Exupéry.

En 1987, la présidente de la Commission mondiale sur l’environnement et le développement, à l’assemblée générale des Nations Unies, Mmd Grö Harlem Bruntland définit le concept de développement durable de la manière suivante :

« Le développement durable répond aux besoins du présent sans compromettre les capacités des générations futures de répondre aux leurs. »

Les racines du concept de développement durable trouvent leurs origines dans les années soixante dix face à de nouveaux problèmes d’environnement (catastrophes nucléaires, marées noires, pollutions industrielles, réchauffement climatique, trou dans la couche d’ozone, déforestation…). La prise de conscience écologique a été le point de départ du concept de développement durable. Dans le même temps on constate que le 21e siècle connaît un mode de développement économique inadapté, on épuise les ressources naturelles et la situation des plus pauvres dans le monde ne s’est guère améliorée.

Le développement durable, au-delà d’une simple perception environnementaliste appelle à changer notre perception du monde et de nos modes de vie. C’est-à-dire notre manière de consommer, de produire, d’exploiter les ressources naturelles, de faire du commerce, de gérer nos déchets, de travailler, de prendre des décisions à l’échelle internationale comme locale… Il est à la croisée des chemins entre :

JPEG - 56.4 ko

Dans cet esprit le développement durable replace l’être humain au cœur du développement et il se situe à l’intersection de trois piliers de la vie en société visant ainsi un équilibre entre le domaine économique, social et environnemental. Il nécessite une implication de l’ensemble des acteurs de la société et il s’appuie sur plusieurs principes qui conditionnent la démarche de développement durable.

* Le principe de précaution, qui vise à éviter l’irréparable, en évitant de prendre des risques connus
* Le principe de prévention, qui prône l’anticipation des risques et de savoir les gérer.
* Le principe de subsidiarité, principe selon lequel on répartit le travail aux échelons de décision les plus appropriés pour agir le plus efficacement possible au plus près du terrain.
* Le principe de participation, qui implique la participation de la population et des acteurs du territoire aux processus décisionnels.
* Le principe de responsabilité, que l’on peut résumer par l’expression « pollueur, payeur ». C’est anticiper les conséquences de ses actes et prendre en compte leurs impacts directs ou indirects.
* Le principe de solidarité, temporellement entre les territoires et spatialement entre les générations.
* Le principe d’optimisation des moyens, une gestion qui pousse à limiter les gaspillages.

Aujourd’hui les médias, les politiques, les écologistes ou encore les scientifiques font que le développement durable devient omniprésent dans notre quotidien. Il a été popularisé par le sommet de Rio en 1992 et il a pris une place importante en France avec une succession de loi intégrant les principes du développement durable. On peut citer, la Loi d’Orientation pour l’Aménagement et le Développement Durable (LOADDT) du 25 juin 1999, la loi Solidarité et Renouvellement Urbain en décembre 2000 et dernièrement les deux lois du Grenelle de l’Environnement. Le développement durable est aujourd’hui entré dans les programmes des établissements scolaires du primaire au lycée.


Agenda 21 de Segré

Agenda 21 de Segré

Le 14 juin 2013

Télécharger le document (2.9 Mo)



Abonnement RSS