Accueil
Plan de la ville Segré Infos Habiter à Segré
Imprimer
A-  A+
> Culture | sports | loisirs > Actualités > Sensibiliser les jeunes à la culture
Actualités Généalogie : une permanence à Segré ! Sensibiliser les jeunes à la culture 3 nouveaux guides des associations Le Cargo : un nom pour le centre culturel Culture Sports Loisirs, activités pour adultes et enfants

Sensibiliser les jeunes à la culture

Tout un programme


La sensibilisation culturelle concerne plus de 2 000 jeunes chaque année (en plus des 4 000 spectateurs). Elle s’attache à forger les émotions, le sens critique des jeunes citoyens, à faire découvrir le monde selon le regard des artistes.
Mots choisis en compagnie de Colette Romann, adjointe à la culture.

Une mission de service public

Pour la ville de Segré, sensibiliser les plus jeunes est une mission de service public. Il s’agit de favoriser l’accès à la culture au plus grand nombre  : centre de loisirs, écoles, crèche, cours amateurs, collèges et lycées et de contribuer à la construction de l’identité de chaque personne. _Notre rôle est bien d’aller au-devant de tous les publics.
L’école, de par sa mixité sociale, est donc un des lieux que nous privilégions.

La découverte du spectacle vivant

Guider les plus jeunes vers la cultureQue ce soit lors de spectacles ou de rencontres avec les artistes pendant un cours, nous emmenons les jeunes loin de leur quotidien, loin des écrans pour découvrir des univers sensibles, d’autres disciplines artistiques.
Le jeune est un être en soi et pas seulement en devenir, il a le droit à des spectacles de même ambition artistique que les adultes.

Un lien étroit avec les partenaires

Pour mettre en place ces actions de sensibilisation, avoir une parfaite connaissance des partenaires locaux est nécessaire. Nous travaillons en lien direct avec les enseignants, leurs programmes éducatifs. Une action n’est programmée que si elle retient l’attention des enseignants, des professionnels de la jeunesse.
Le choix se fait toujours sous un angle bien précis et en fonction de l’âge des jeunes  : expériences sensorielles pour les tout-petits, compréhension d’une œuvre, sens critique pour les plus grands…Développer la notion d’effort, de répétitions pour ceux qui ont une pratique artistique (danse, chant, théâtre…). En tous les cas, vivre une émotion à la fois individuelle et collective.

Au programme de cette année

300 jeunes ont bénéficié de l’exposition autour de la danse proposée à la médiathèque.

Les plus petits (6 mois à 4 ans), seront embarqués dans le monde magique et mystérieux du spectacle «  Ma forêt  ». Le spectacle aura lieu un mercredi pour permettre aux parents, grands-parents d’accompagner leurs petits, ainsi que les enfants accueillis à la Luciole ou la crèche.

En décembre, tous les 3e de Georges Gironde et une classe de Blaise Pascal assisteront à Peace and Lobe un spectacle original destiné à leur faire prendre conscience des risques auditifs et donner des conseils pour une bonne gestion sonore.

Pour la première année, les lycéens (une classe dans chaque établissement) vont bénéficier d’un parcours autour de 4 spectacles  : Instants critiques, les Mains de Camille, Woyzeck, la Dernière Fête. Des interventions d’artistes (pour Woyzeck, les Mains de Camille et Angers Nantes Opéra pour la Dernière Fête) en classe prépareront en amont ces découvertes.

Ce qu’ils en pensent

" Dotée d’une programmation culturelle variée et de qualité, la ville de Segré se montre attentive et soucieuse de l’ouverture culturelle proposée aux établissements scolaires. Rencontres d’artistes, occasions de présenter une production sur scène… autant d’actions qui sont toujours très riches pour nos élèves ". Emmanuel Dadelle, collège Georges Gironde

" La dynamique culturelle de Segré est en total accord avec l’un des axes prioritaires du projet d’établissement. Grâce aux stages proposés aux enseignants( Rési-danse), à la programmation pluri-artistiques et à la mise à disposition du centre culturel (répétitions et spectacles), les élèves peuvent accéder à une culture de proximité à tarif réduit.
Le « apprendre autrement » prend alors tout son sens par la mise en pratique des savoirs et connaissances vus en cours.
L’esprit critique, un de nos objectifs, se voit torturé par les divers spectacles vus et étudiés mais les quelques étoiles constatées dans le regard de nos élèves suffisent à espérer que cela perdure !" Edwige Valais, collège Georges Gironde

" Ces actions sont toujours des moments privilégiés d’échanges, de partage, pendant lesquels élèves et enseignants ont accès à une autre vision de la discipline culturelle travaillée.
Les productions s’en trouvent enrichies, les idées nouvelles émergent. On assiste toujours à un regain de motivation et d’envie d’aller encore plus loin ". Stéphanie Bourgeois école les Pierres Bleues

" Grâce au travail de collaboration avec le centre culturel, notamment avec Caroline Géraud, les élèves du lycée Bourg-Chevreau ont déjà pu rencontrer des metteurs en scène, des comédiens et assister à des représentations théâtrales.
Cette année 2013-2014 est encore plus riche car ils auront aussi l’opportunité de découvrir un opéra, La Dernière Fête ". Françoise Oger, Professeure de français au Lycée Bourg-Chevreau

" Merci à l’Office Municipal de la Culture de Segré de permettre en zone rurale un accès à la culture gratuit ou à moindre coût pour nos collégiens, culture sous toutes ses formes : exposition sur la danse à la médiathèque pour tous nos élèves de 5°, théâtre pour une classe de 3° avec Les mains de Camille, musique pour deux classes de 3° avec La dernière fête. Pour une majorité d’entre eux, c’est la première fois qu’ils assisteront à un spectacle au centre culturel ". Martine Robine, collège St Joseph

" La « Rési-dance » programmée chaque année permet aux enseignants de se former et d’inscrire leurs élèves dans des projets de danse contemporaine très enrichissants". Ronan Guernigou, école les Pierres Bleues




Abonnement RSS